Out OfTheBox_LorenzoGatto-4

Quelle belle rencontre, ce 16 juin, avec Lorenzo Gatto ! On pourrait croire que ce célèbre violoniste fait partie du groupe des jeunes de Out of the Box depuis longtemps tant il simple, spontané, amical.

Out OfTheBox_LorenzoGatto-2Aux questions de Max, il répond avec précision et passion, racontant son parcours de musicien, la découverte de sa vocation à l’âge de 18 ans, les épreuves de son apprentissage avec un professeur russe à Vienne, les moments de doute, le prix obtenu au Concours Reine Elisabeth en 2009, le travail aussi, toujours le travail.  Ses yeux brillent quand il parle de son Stradivarius, un violon du XVIIe siècle sur lequel il joue depuis quelques mois. Et puis, il parle longuement de la musique dite classique, qu’il préfère appeler la musique écrite qui traverse le temps. Pas d’arrogance quand il évoque la musique d’aujourd’hui, qu’il écoute et apprécie autant que la classique, pourvu qu’elle soit bonne. L’école ? Il n’en a pas gardé que des bons souvenirs, ne comprenant toujours pas pourquoi on demande aux jeunes d’étudier des choses pour lesquelles ils ne sont pas destinés. « On ne peut pas être bon en tout », répète-t-il, « mais il faut pouvoir s’écouter et suivre son chemin personnel, malgré les difficultés ».

Out OfTheBox_LorenzoGatto Out OfTheBox_LorenzoGatto-3

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.