Un regard, une réflexion à méditer

capture-decran-2016-12-07-a-15-20-30Cette réflexion, lue et commentée dans l’atelier de Philosophie, mérite d’être méditée encore et encore !

« Il est temps de prendre un autre chemin. D’écouter la colère avant qu’elle ne dégénère. De lui proposer de s’investir non pas dans des violences et des « guerres contre » mais dans des « combats pour ». Pour recréer un triple lien crucial : le lien de solidarité, d’équité, de partage et de tolérance avec l’autre ; le lien de respect et d’harmonie avec la nature et l’animal ; le lien de connaissance de soi avec notre propre intériorité. Car la mère de toutes nos crises est bien la grande déchirure de tous ces liens nourriciers pour notre humanisation, notre progrès d’être et de conscience personnel et collectif. Voilà à mon sens le combat le plus noble et positif où investir nos colères. Il y a un risque énorme dans la colère d’un peuple lorsqu’elle monte sans que rien n’arrive plus à la calmer. Mais il y a aussi en elle une formidable énergie lorsqu’on parvient à la sublimer en lui donnant un véritable horizon d’espérance et d’action. »

Abdennour Bidar, philosophe, essayiste, spécialiste des évolutions contemporaines de la vie spirituelle, extrait de « La Déchirure »,  in :  L’Obs, 17 – 23 novembre 2016

Partager l'article sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Derniers articles

Mappa Mundi

La représentation du monde existe depuis des siècles. Portulans, mappemondes et cartes nous permettent d’appréhender le monde, sa géographie et ses découpages géopolitiques. Mais également

Lire l'article